Vous êtes blogueur et vous êtes intéressé au marché du pari en ligne et des jeux d’argent sur Internet ? Comme une poignée de free-lance en France, il est possible d’en vivre !
Les paris en France représentent une industrie qui pèse des … milliards d’euros (tout domaine confondu). Il y a donc une place à prendre pour tout blogueur voulant se lancer dans l’aventure.
Comme ici avec le blog Pari Sportif, il est prouvé que tirer des revenus de ses espaces publicitaires est une réalité. Les retours chiffrés sont variables, mais ils sont bien là. Si vous êtes nouveau dans le métier, cela peut paraître étonnant de gagner sa vie de cette façon. L’affiliation et le blogging, c’est un peu comme une régie publicitaire !!! Par contre si vous avez déjà de l’expérience, vous avez dû vous rendre compte que gagner sa vie avec un blog peut être rentable. L’exercice à réussir est de convaincre les consommateurs à cliquer sur vos espaces publicitaires. Les influencer à s’inscrire sur les sites dont vous faites la promotion est le but suprême.

Le métier de blogueur pro

Bloguer est un vrai métier.
On peut comparer cette activité à celle d’un trader. Le blogueur pro, ou webmaster, est en général un passionné du Web qui a choisi de se lancer dans un domaine qu’il maîtrise avec comme objectif d’en tirer des revenus.
Savoir quel salaire peut être gagné est difficile à estimer… Cela dépend de plusieurs facteurs, dont le principal est la visibilité sur les moteurs de recherche. Dans le jargon des blogueurs, les notions de SEO et SERP sont à connaître. Le SEO (search engine optimisation) et le SERP (search engine result page) s’acquièrent avec de l’expérience. Une fois bien rodé, le praticien qui a bien saisi le SEO et le SERP saura comment référencer un site Internet sur la première page de résultats des moteurs de recherche. Il va de soi que des mots clés et des expressions pertinentes sont à privilégier.

La communication et le contenu

Communiquer via son blog avec du contenu de qualité, bien rédigé et surtout utile au lecteur, voilà la recette à réaliser. Ce n’est pas une formule magique. Somme toute cette approche est simple à mettre en pratique.
Les contenus des pages doivent être pensés comme un rédacteur un chef : – Quel sujet traité ? – Comment le présenter ? Placer des phrases d’accroche et développer son contenu est capital. Des textes fluides qui ont de la matière et quelques images en relation. Des liens hypertextes sur des pages internes ou externes créent du rythme, et c’est tout… Rien de plus, comme avec un magazine papier. Le lecteur consulte des pages puis décide ou pas de passer à l’acte.

FB, YT, réseaux sociaux et communautés

Et des vidéos sur YouTube ! Et une page sur Facebook et tout ce tralala !!!! Pas besoin, oui, c’est bien ça, tous ces comptes externes à un blog ou un site ne servent… à rien.
La preuve ? Le site Parisportif.blog n’a aucun lien avec des réseaux sociaux ou communautaires. Des comptes YouTube, FB, Instagram, Linkedin, etc. etc. etc. Et oui, les moteurs de recherche (avec Google en tête de liste) accordent très peu d’importance à ces réseaux. La raison en est simple: ce sont des sites communautaires, et rien de plus… Y communiquer, c’est comme si vous faisiez votre travail de rédacteur à double, voire même à triple. Pour bien saisir cette notion, les moteurs de recherche ont besoin de contenu pertinent et de qualité, donc le faire une seule fois suffit: SUR VOTRE BLOG. Les liens que vous mettez en place sur des réseaux communautaires ne sont pas pertinents pour les moteurs de recherche !!! Et pour enfoncer le clou, il n’est pas prouvé que l’audience que vous pourriez avoir depuis des réseaux puisse vous rapporter ne serait-ce qu’un seul euro !!!
Il en est de même avec la newsletter. Un vrai joueur, ou un internaute curieux qui débute, ne va pas forcément s’inscrire à une Newsletter. En pratique la majorité des joueurs font des recherches sur Google ou Yahoo. Puis il consultent quelques sites (souvent des sites de comparaison) avant de passer à l’acte… «S’inscrire à un site et y miser pour de vrai».

Les revenus, comment les obtenir ?

Les programmes d’affiliation sont le meilleur moyen de gagner de l’argent. Il faut les considérer comme des partenaires de premier niveau. En France, dans le secteur des jeux d’argent, c’est assez simple à gérer. Il n’existe que quelques programmes qui sont actifs sur le marché Français.
La liste complète des programmes d’affiliation est affichée sur cette page. Les sites de paris sportifs sont mis en avant par les opérateurs les plus performants de France. On y trouve aussi du Turf et du Poker. Il faut savoir qu’en France, au niveau des jeux d’argent en ligne, seuls les paris sportifs, le poker online et les paris sur les courses de chevaux sont autorisés. Pour ce qui est des jeux de casino (slot machines et jeux de table), c’est interdit. L’industrie du casino en ligne peut être très profitable, mais pour ce faire il faut privilégier des régions où c’est légal (la Belgique, l’Espagne, l’Italie, le Québec, etc.). De source sûre, les jeux de casino en ligne au Canada, ainsi qu’aux États-Unis, sont très rentables. Mais pour s’y lancer il vaut mieux bien maîtriser la langue de Shakespeare.

Astuces

Les pages qui présentent des top listes et des comparaisons de sites plaisent beaucoup aux utilisateurs. Les parieurs qui cherchent des sites de confiance représentent un potentiel élevé de rentabilité et de gains pour l’affilié. Attirer cette audience là en vaut la peine !
Typiquement notre page du comparatif de sites de pari sportif est la plus visitée de notre blog.

Avoir des idées qui rapportent.
D’autres idées peuvent aussi se mettre en place. Il faut juste avoir un peu d’imagination. Traiter par exemple d’un dossier qui explique comment parier avec plus d’efficacité au loto foot devrait faire le buzz..

Le blogging dans le secteur des jeux d’argent offre des opportunités qui vont jusqu’à gagner un salaire – Pour y arriver, il est impératif de maîtriser les facettes du référencement et de l’optimisation de sites Web. Coupler ces notions au pari sportif et le tour est joué 🙂 .

 
Placer des liens dans les contenus d’articles peut aussi s’avérer positif. Par contre il ne faut pas en abuser au risque d’ennuyer le lecteur… Si un internaute quitte votre site, vous perdez de l’argent !

Les deals avec les progammes

Les programmes d’affiliation disposent de contrats par défaut. En général ils paient selon le trafic que vous leur envoyez du moment que les utilisateurs se sont inscrits à leurs sites. Le paiement est défini au coût par acquisition (CPA). Un joueur rapporte 40 euros minimum, mais le paiement peut aussi être défini à la commission (REVSHARE). Le système de commission, qui varie de 20% à 40% selon l’opérateur peut être rentable si la qualité de vos auditeurs est élevée.

Des joueurs de qualité pour des meilleurs retours

En pratique, si vous concentrez trop votre site sur les bonus, vous risquerez d’avoir des retours peu satisfaisants. Il est plus judicieux de traiter de sites de confiance avec des jeux payants plutôt que de sites avec des jeux et des bonus gratuits. Des nuances et des variations sur cette approche produisent en général des résultats surprenants.
Les programmes d’affiliation apprécient les blogs qui génèrent du trafic de premier choix. La qualité prend le dessus sur la quantité. Adopter une approche marketing qui attire les joueurs fidèles plutôt que ceux qui ne veulent que des bonus est payante. Les chasseurs de bonus gratuits jouent peu d’argent… Aussi ils ont tendance à essayer de frauder les programmes en ouvrant plusieurs comptes en simultané. Cette catégorie de parieurs est à éviter à tout prix. Ils ne font que ternir votre travail de blogueur vis-à-vis de vos partenaires.

Quel programme est le plus réputé ?

Au moment d’écrire cet article, le programme qui se montre le plus fiable (à notre avis) pour un blogueur est Gambling-Affiliation.com. Cette plateforme est facile à utiliser et le gros avantage est qu’on peut y gérer plusieurs comptes au sein d’un même groupe. Il suffit de consulter les blogs et les sites les plus influents pour se rendre compte que presque tous les affiliés sont en partenariat avec Gambling Affiliation. L’équipe de cette infrastructure est dynamique et positive. De plus les plus gros sites du secteur des jeux d’argent y sont représentés (Unibet, la FDJ, Bwin, etc.).

Bien choisir ses partenaires

D’autres programmes savent aussi se monter sérieux, comme ceux qui exploitent les marques Betclic et Winamax. Par contre, à notre étonnement, il semble difficile, voir impossible, de générer des revenus avec la marque BetStars (du groupe PokerStars)… C’est étrange, comme sur beaucoup d’autres blogs, PokerStars et sa filiale française ne sont pas très appréciés des affiliés… En clair, PokerStars n’est pas un partenaire à choisir par un affilié.

Contrat de l’affilié

Les contrats entre l’affilié et l’opérateur sont standards. L’inscription se fait en ligne en remplissant un formulaire d’admission. Une fois que le programmes a validé votre demande (il peut aussi la refuser s’il estime que votre site ne présente pas d’intérêt), l’accès au compte via un tableau de bord met à disposition du webmaster tous les outils nécessaires pour exploiter des visuels adaptés. Les liens (tracking) fournis par le programme sont identifiés avec l’ID de l’affilié.

Paiement des commissions

L'affilié peut prétendre à un salaire correct. Le salaire de la peur ! Ou des résultats qui permettent de s’afficher avec fierté….

Les paiements des résultats sont effectués chaque mois du moment que les résultats obtenus ont dépassé un seuil minimum de 100 euros. Les blogueurs pros qui jouissent d’une audience de qualité arrivent assez facilement à générer des milliers d’euros de recettes chaque mois !!! Cela peut paraître simple, ou compliqué… Tout dépend de l’approche que l’on peut avoir sur l’activité du métier de blogueur.